Indexations et payroll

18 janvier 2022

La vie est de plus en plus chère… Globalement, la vie a été 3,2 % plus onéreuse en 2021. Heureusement, on a inventé l’« indexation des salaires ». La révision des salaires à intervalles réguliers nous permet de conserver notre pouvoir d’achat. Cette réévaluation se fait sur la base de l’évolution des prix à la consommation et de l’indice santé des quatre derniers mois. 

Indexations salariales 2022

Le moment précis où ces adaptations salariales ont lieu dépend des CCT sectorielles. Le taux d’indexation varie également d’un secteur à l’autre. La plus grande commission paritaire de Belgique est la CP 200 pour les employés. Leurs salaires sont revus chaque année au 1er janvier. En 2022, les employés (CP 200) ont bénéficié d’une indexation salariale de 3,58 %. Ce chiffre s’est révélé beaucoup plus élevé que ce que la plupart des prévisions annonçaient.

Pronostics d’indexation 2022

L’évolution pour 2022 est encore incertaine étant donné les circonstances exceptionnelles dues au coronavirus. Sur la base de ses prévisions d’inflation mensuelles, le Bureau fédéral du Plan a établi un pronostic d’indexation en guise de fil rouge.

Négociations salariales bisannuelles

Lors de l’élaboration d’un budget de personnel en 2022, vous devez donc tenir compte d’un pourcentage d’indexation plus important, sans oublier les augmentations salariales qui ont lieu tous les deux ans. La norme salariale pour 2021-2022 a été fixée à 0,4 %, soit la marge maximale disponible.

Indexations et payrolling

WePayroll suit les indexations salariales et les accords salariaux au jour le jour. De cette façon, les salaires de vos contrats de payrolling sont adaptés automatiquement lors de chaque modification. 

Vous avez encore des questions à propos des dispositions sectorielles concernant les indexations et les négociations salariales ? Contactez l’un de nos payrollers.